Menu:

Recherche:



Les plus lus:



Autres sites medsource.fr


Cervicalgie


On parle en médecine de cervicalgie pour désigner une douleur du cou. Il s'agit d'un terme générique et une cervicalgie peut avoir plusieurs causes. Les plus fréquentes sont un traumatisme au niveau du rachis cervical, l'arthrose cervicale et une hernie discale.


Description


Les différents types de cervicalgies: Névralgie cervicale: la douleur est limitée à la nuque et au cou.

Névralgie cervico-brachiale : la douleur s'étend sur toute la longueur du bras. On note souvent la présence de fourmillements, d'engourdissements au niveau du bras. La névralgie cervico-brachiale est provoquée par une atteinte, un pincement des nerf irriguant le bras (la névralgie cervico-brachiale est au bras ce que la sciatique est à la jambe).


Causes


Mauvaise posture: c'est le cas du classique torti-coli, la douleur disparaît dans la plupart des cas en quelques jours.

Arthrose cervicale: l'usure des cartilages peut limiter la protection osseuse et laisser apparaître des zones de frottement douloureuses entre les vertèbres.

Hernie cervicale: une hernie cervicale est un déplacement anormal d'un disque vertébral. La hernie peut provoquer une compression de la moelle épinière et entraîner une névralgie, elle peut aussi comprimer une artère irriguant le cerveau et entraîner la survenue de vertiges, de maux de tête et d'acouphènes.


Traitement


Le traitement va dépendre de la cause exacte de la douleur. Mais dans la plupart des cas, le traitement va se décomposer en deux phases:

En "phase chaude": prise en charge de la douleur par analgésiques et anti-inflammatoires. Immobilisation complète du cou par le port d'une minerve.

En phase "froide"
: après disparition de la cervicalgie aiguë va commencer un travail de rééducation et de musculation de la nuque et du cou. Une meilleur musculature peut limiter les déplacement anormaux au sein des articulations et limiter le risque de récidive de cervicalgie.

Dans certains cas sévères de hernie ou en présence d'osteophytes invalidants, une approche chirurgicale peut être envisagée.

>> Lire la suite: traitement